Le Plan Vélo de la Métropole de Lyon

Pour rendre son territoire plus cyclable pour toutes et tous, la Métropole de Lyon déploie depuis 2021 un vaste Plan Vélo métropolitain qui a pour ambition de multiplier par trois le nombre de déplacements à vélo par rapport à 2019.

Pourquoi une politique forte en faveur du vélo ?

La pratique du vélo au quotidien a un effet bénéfique sur la santé physique et mentale en luttant contre la sédentarité et le stress. C’est aussi un coup de pouce financier : un vélo est beaucoup moins cher à l’achat et à l’entretien qu’un véhicule motorisé. Enfin, les déplacements de proximité effectués à vélo sont plus efficaces, plus fiables, et souvent plus rapides.

La mobilité à vélo est aussi bénéfique pour la collectivité et les autres usagers de l’espace public. Les retours d’expérience montrent de nombreux avantages au développement du vélo : réduction des nuisances sonores, augmentation du chiffre d’affaires pour les commerces où passent de nouveaux aménagements cyclables, création de nombreux emplois, coûts de gestion moindres pour la collectivité... De plus, ce mode de déplacement permet de répondre aux enjeux environnementaux à une échelle globale et locale en réduisant la pollution de l’air.

Il existe de réelles opportunités d'action sur notre territoire. En effet, 70 % des déplacements de l’agglomération font moins de 3 km, soit une dizaine de minutes à vélo. Pourtant, la moitié de ces déplacements sont aujourd’hui réalisés en voiture. De manière plus générale, 87% des déplacements des habitants de la Métropole sont inférieurs à 12 km et sont donc potentiellement praticables à vélo.

Crédits photos : Métropole de Lyon - Thierry Fournier

Le Plan vélo pour ouvrir la voie d’un territoire cyclable et plus sûr

C’est dans ce contexte et dans la continuité des précédents plans d’actions que la Métropole a engagé depuis 2021, deux plans d’actions complémentaires pour développer les modes actifs : le plan piéton et le plan vélo.

Ainsi le Plan vélo, délibéré en janvier 2024, reflète l’engagement de la Métropole pour que chaque personne puisse se déplacer en toute sécurité, notamment à vélo. Cela se traduit par l’objectif de tripler le trafic cycliste par rapport à 2019 et de rendre la Métropole cyclable pour toutes et tous.

Crédits photos : Métropole de Lyon - Anaïs Mercey

Des impacts déjà visibles sur la pratique du vélo

Les effets sur la pratique sont déjà importants. Entre 2019 et 2023, une augmentation de 54 % a été constatée sur le trafic cycliste annuel en même temps que le service Vélo’v a augmenté de 25 % pour atteindre 10 000 000 de locations en 2023. Consultez les chiffres du comptage des vélos réalisés à partir des compteurs répartis sur le territoire de la Métropole de Lyon.

Accédez au site Eco-counter

Mobilité dans la Ville Vélo'vCrédits photos : Métropole de Lyon - Thierry Fournier

Les grands axes du Plan Vélo

Développer et sécuriser les infrastructures dédiées au vélo

Le sentiment d’insécurité étant l’un des freins principaux à la pratique, la Métropole de Lyon ambitionne de devenir un territoire cyclable notamment grâce au développement du réseau cyclable et à l'aménagement d'espaces dédiés et confortables pour la pratique du vélo, qui permettent en outre de diminuer les conflits entre piéton et cycliste sur les trottoirs.

  • 1 215 km d’aménagements cyclables
  • 3 325 cédez-le-passage cycliste au feu (M12)

Assurer la sécurité de tous les usagers y compris des piétons, des cyclistes et de leur vélo

Les cyclistes, comme les piétons, font partie des usagers les plus vulnérables de la rue. La Métropole de Lyon entend renforcer la sécurité routière pour l’ensemble des usagers de l’espace public. La Métropole lutte également contre un autre phénomène impactant les cyclistes : le vol de vélo.

  • 32 376 arceaux vélo soit 64 752 places dans l’espace public
  • 4 342 places de stationnement vélo sécurisé

Accompagner les changements de pratique par la formation et la sensibilisation

Pour favoriser la pratique du vélo sur l’ensemble du territoire, la Métropole de Lyon programme une série de mesures allant de la sensibilisation à la formation en passant par la communication. Elles répondent à un double objectif : d’une part, démocratiser la pratique pour tous les usagers quel que soit l’âge, la situation sociale ou le lieu de résidence et d’autre part, assurer une cohabitation de l’espace public plus apaisée entre tous les usagers.

Développer des services adaptés et facilitants pour les usagers

Par de nombreux services comme Vélo'v, Free Vélo'v, My Vélo'v, les ateliers d'auto-réparation ou encore l'aide à l'achat vélo, la Métropole de Lyon agit pour le développement de l’intermodalité et accélère la mutation des habitudes de déplacement.

  • 88 099 abonné.e.s longue durée au service Vélo’v
  • 4 045 Free Vélo’v prêtés depuis la mise en place du service

Développer l’économie en faveur du vélo

Le développement du vélo participe à l’activité économique du territoire. La Métropole de Lyon se veut comme l’une des références inspirantes concernant le développement de la filière industrielle du vélo. Elle impulse également une dynamique favorable à l'essor de la cyclo logistique et développe son offre de cyclotourisme pour mieux répartir les retombées économiques touristiques sur le territoire.

  • 1 260 000 colis livrés à vélo depuis le lancement du programme ColisActiv

Mise à jour des données : Février 2024

Le plan vélo de la Métropole de Lyon (FR)

Lyon Metropole Cycling Plan (EN)